Thierry Thieû Niang Danses d’aujourd’hui

Calendrier

Vous êtes ici : Accueil > Calendrier

Les spectacles


Dans la solitude des champs de coton

Texte : Bernard-Marie Koltès
Mise en scène : Roland Auzet
Collaboration artistique : Thierry Thieû Niang et Wilfried Wendling

Avec : Anne Alvaro et Audrey Bonnet


Nova - Oratorio

Texte : Peter Handke - Extrait de Par les villages de Peter Handke dans la traduction de Georges-Arthur Goldschmidt publiée aux Éditions Gallimard
Musique : Olivier Mellano
Collaboration artistique : Thierry Thieû Niang

Avec : Claire Ingrid Cottenceau et un chœur de seniors amateurs

Ce projet tant plastique que musical est un cri d’espoir, la transfiguration d’un regard lucide sur le monde à la fois célébration vitale et aspiration spirituelle.


Au Cœur

- Création au Festival d’Avignon 2016

Chorégraphie et mise en scène : Thierry Thieû Niang
Texte : Linda Lê
Scénographie : Claude Lévêque
Chants travaillés avec : Camille
Lumières et régie : Jimmy Boury

Dansé par 18 enfants et adolescents


Ses Majestés

De : Thierry Thieû Niang
Pièce chorégraphique pour 28 amateurs et une fanfare

En production avec le Théâtre Gérard Philipe - Centre dramatique national de Saint-Denis




Les films


Une jeune fille de 90 ans

Un film de Valéria Bruni Tedeschi et Yann Coridian
Avec : Thierry Thieû Niang

Au service de gériatrie de l’hôpital Charles Foix d’Ivry, Thierry Thieû Niang, chorégraphe de renom, anime un atelier de danse avec des patients malades de l’Alzheimer. Par la danse, des vies se racontent, des souvenirs s’égrènent plein de regrets, d’amertumes, d’éclats de joie, de solitudes. Blanche Moreau a quatre-vingt-douze ans. Pendant le tournage, elle est tombée amoureuse du chorégraphe Thierry. Le simple fait de tomber amoureuse étant en soi une chose folle, Blanche n’a plus rien de délirant ni de fou : sa maladie est devenue tout simplement la maladie de l’amour.

Production : Arte - Agat Films




Haut de page


Tout droit réservé Thierry Thieû Niang - 2006 - 2017 |   Flux RSS |  Responsable éditorial : Fabienne Pautonnier |  Réalisé avec SPIP par Indétendance