Thierry Thieû Niang Danses d’aujourd’hui

En bref...

Hiver 18


À cette heure de l’hiver, je sais que la vie se donne à nous dans sa nudité, infiniment désirable et nouvelle. Rien de la vie vivante ne peut disparaître même dans un cri d’amour perdu.

Il nous faut chercher au cœur du monde ce qui est toujours d’un présent renouvelé et accueillir ce qui nous est donné lentement et toujours – d’un mouvement dansé venu de tous, petits et grands – pour que chaque projet reste une écriture du vivre dans les formes et les collaborations réinventées.

Cet hiver ainsi s’ouvre sur « Fugue », premier film réalisé pour la 3e Scène de l’Opéra National de Paris.

Qu’en cette saison nouvelle, la douceur du proche nous soulève !

Thierry Thieû Niang



Haut de page


Tout droit réservé Thierry Thieû Niang - 2006 - 2018 |   Flux RSS |  Responsable éditorial : Fabienne Pautonnier |  Réalisé avec SPIP par Indétendance