Vulnérabilités

Danser c’est soigner

Actualités Sociales Hebdomadaires
Voir la création

Depuis des années, Thierry Thieû Niang bouscule l’univers de la danse et l’ouvre avec douceur aux résidents de maisons de retraite souffrant de la maladie d’Alzheimer, aux enfants autistes, aux détenus, aux migrants, aux malades du cancer… A tous ceux qui sont entravés mais dont le corps encore ressent, bouge, s’exprime si tant est qu’on lui en offre la possibilité.

« Agrandir le sensible au partage », c’est un peu la devise de cet artiste hors du commun (voir ASH n° 3123 du 30-08-2019), né au Vietnam. « Que peut la danse ? Comment un mouvement dansé peut-il réparer l’image de soi ainsi dévastée », interroge-t-il dans son livre-témoignage sur son expérience au service d’oncologie de l’hôpital Avicennes, à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Réponse : « Le soin c’est d’abord de l’écoute. Une écoute unique dans sa singularité, sa spécificité et sa propre vulnérabilité. D’accueillir. Soigner, c’est reconnaître l’autre, reconnaître l’humanité commune, reconnaître l’autre en soi. Danser c’est la même chose. » C’est toucher l’indicible.

B.B. - Actualités Sociales Hebdomadaires - 27 mai 2022

Représentations & évènements à venir

25 avril 2024 5 mai 2024

Le jeu des ombres

Paris 10e

7 mai 2024 à 19h30

Le Théorème du Pissenlit

Châlons-en-Champagne

12 mai 2024 à 11h00

Au risque de,

Mussy-sous-Dun

14 mai 2024 à 19h00

La douleur de Marguerite Duras

Milano

16 mai 2024 18 mai 2024

Au risque de,

Lorient

19 mai 2024 à 15h00

... du printemps

Lorient

23 mai 2024 24 mai 2024

Le Théorème du Pissenlit

Fontenay-sous-Bois

13 juin 2024 16 juin 2024

Au risque de,

Labeaume

23 juin 2024

On ne va pas se défiler

Bobigny

29 juin 2024

Au risque de,

Bordeaux