Inouï

Des représentations plurielles, des émois à l’invention de jeux ou encore de rites faits d’attirance et d’interdit, c’est souvent dans le chaos que les adolescents se construisent et se métamorphosent ; ils deviennent. Ils essaient, risquent, tombent et se relèvent. Maladroits ou assurés, ils vont tels qu’ils sont, vulnérables et invincibles à la fois.

« Inouï c’est cette vulnérabilité donnée à vif, comme un surgissement nouveau, une ode à la joie aussi ». Thierry Thieû Niang

Pour Thierry Thieû Niang, l’enfance est le territoire de l’art, le moment des prémices, des essais, des apprentissages et de tous les possibles. Le chorégraphe travaille depuis 2016 avec un groupe d’adolescents. Ensemble, dans une confiance unique, ils partagent à travers la danse une écoute sensible et bienveillante, une poétique à rebours d’un univers de la fragmentation ou de la vitesse. À la fois contemporain et archaïque dans sa forme, Inouï est le lieu d’un dialogue avec ce qui nous est le plus intime. D.H.

Distribution

Performance chorégraphique pour 6 interprètes

Direction artistique : Thierry Thieû Niang

Danse : Achille Genet, Jonas Dô Hûu, Louis Jean Pierre, Loris Mercatelli, Pierre Taillefer, Ulrich Verdoni
Clarinette basse : Sergio Menozzi

Production

Théâtre National Populaire - Villeurbanne
Avec le soutien de : La Collection Lambert en Avignon

Prochaines représentations

12 juin 2021 à 19h15

Inouï

Usines Fagor

Lyon

Plus d'info ⭢ Biennale de la Danse