Combats

Combats

Photo : Jean-Louis Fernandez

Revue de presse

« Jo n’a pas envie de faire ce qu’elle doit faire. Jo n’a pas envie de faire ce qu’elle doit faire au point que, à un moment, Jo se trouve entièrement bloquée. Son cousin Al qui est là lui suggère pour se tirer de ce mauvais pas de faire quelque chose d’inattendu et par exemple de jouer au premier jeu qui lui passe par la tête. Pendant qu’ils éprouvent cette méthode, Al apprend que Nina, une amie de Jo, va passer, Nina qu’il connaît un peu et avec qui il a du mal à se comporter : elle l’impressionne.Alors que Jo combattant son blocage grâce au jeu va peu à peu réenvisager la possibilité de faire ce qu’elle doit faire, Al va ainsi également s’engager, à l’arrivée de Nina, dans un combat, contre le ton de leur relation ».

En suscitant notre étonnement de chaque chose, jusqu’au fait même de se retrouver face à face - spectateurs et acteurs, Combats nous fait cheminer dans les préoccupations de quelques personnes qui sont simplement là, devant nous. Leurs discrets empêchements sont des problèmes impérieux qu’il s’agit de mettre en mots, d’élucider, et si possible de combattre. À partir d’un simple jeu auquel s’adonnent Jo et Al, la pièce s’ouvre progressivement sur une expérimentation des différentes dimensions du jeu : règles, aléatoire, compétition, plaisir ; comme un biais possible pour envisager, voire modifier les liens étroits qu’entretiennent le jeu et la vie. Tout se passe là, dans l’instant. Des théories s’élaborent en temps réel et des relations se modifient à vue d’œil, dans un seul espace-temps, qui contient autant les acteurs que les spectateurs, autant la fiction que le réel.

Adrien Béal, Nicolas Doutey

Distribution

Texte : Nicolas Doutey
Mise en scène : Adrien Béal
Dramaturgie : Yann Richard
Regard chorégraphique : Thierry Thieû Niang
Scénographie, costumes : Anouk Dell’Aiera
Régie générale : Martin Massier

Avec : Lou-Adriana Bouziouane / Cindy Vincent*, Emile-Samory Fofana, Ada Harb, Cindy Vincent / Pauline Vallé*
*en alternance

Production

T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National
Théâtre National de Strasbourg
Théâtre des 13 vents, Centre Dramatique National de Montpellier
Avec la participation artistique : du Studio-ESCA et du Jeune Théâtre National Spectacle créé au Théâtre National de Strasbourg en juillet 2022, dans le cadre de La Traversée de l’été

Représentations & évènements à venir

25 avril 2024 5 mai 2024

Le jeu des ombres

Paris 10e

7 mai 2024 à 19h30

Le Théorème du Pissenlit

Châlons-en-Champagne

12 mai 2024 à 11h00

Au risque de,

Mussy-sous-Dun

14 mai 2024 à 19h00

La douleur de Marguerite Duras

Milano

16 mai 2024 18 mai 2024

Au risque de,

Lorient

19 mai 2024 à 15h00

... du printemps

Lorient

23 mai 2024 24 mai 2024

Le Théorème du Pissenlit

Fontenay-sous-Bois

13 juin 2024 16 juin 2024

Au risque de,

Labeaume

23 juin 2024

On ne va pas se défiler

Bobigny

29 juin 2024

Au risque de,

Bordeaux