Thierry Thieû Niang

Danses d’aujourd’hui


Été 18

Vous êtes ici : Accueil > Été 18

Il faut donner un mouvement à tout sans relâche et faire exister ce qui ne fait que passer. Ne rien tenir immobile pour que ni le geste ni le mot ne se figent. Chercher à chaque fois comme une nouvelle forme nomade et éphémère pour qu’elle puisse voyager sans arrêt comme une caresse.

Après New York et Portland je vais retrouver pour l’été Paris, Marseille, Belfort et Avignon, et Naples et les paysages des Pouilles. Nager, marcher et travailler avec les détenus du Camino sur le Monte Faito et plus tard avec les danseurs de l’atelier des artistes en exil à la Cartoucherie de Vincennes et au Palais de la Porte Dorée à Paris.

Que l’été soit serein, Thierry Thieû Niang

Photo Simon Courchel / « By Heart » - Re-création de « Au Cœur » à New-York

Haut de page


Tout droit réservé Thierry Thieû Niang - 2006 - 2018 |   Flux RSS |  Responsable éditorial : Fabienne Pautonnier |  Réalisé avec SPIP par Indétendance