Hiver 20

Que la douceur du proche nous soulève !

 « … ça ne prévient pas, ça arrive, ça vient de loin… » et ce qui accable d’abord peut aussi, par la grâce d’un geste ou d’un regard, soulever quelque chose en soi.

Car c’est toujours dans un mouvement d’écoute, un geste de la main, que l’on peut se sentir renaître, exister. Danser c’est un passage, une traversée, c’est passer à travers, c’est aussi enjamber. Il faut trouver et inventer des moyens et des conditions de passage.

Transmettre c’est comment passer, comment faire passer, comment aider à passer.
C’est penser pour que les pas se fassent. Les pas de danse et les autres.

Oui, restez proches !

Thierry Thieû Niang

Représentations & évènements à venir

6 décembre 2019 22 décembre 2019

Architecture

Paris

3 mars 2020 à 20h30

Voici mon cœur. C’est un bon cœur.

Châlons-en-Champagne

12 mars 2020 à 19h00

Voici mon cœur. C’est un bon cœur.

La Roche-sur-Yon